Walk and Talk therapy

Walk and Talk Therapy (promenade thérapeutique) 

À l’instar du psychologue américain Clay Cockrell qui la suggéra à ses patients surmenés: C’est dynamique, favorise la concentration, ré-énergise et donne de l’espoir. Ça détend et favorise l’émergence de la pensée (divergeante) et de la parole, permet d’éviter des ruminations ou monologues stériles excessives en séance. Pas de silence pesant. Une réflexion apaisée, mesurée pour un changement, un développement facilité. Pour arrêter de ressasser, pour se raccrocher à la vie, ses valeurs, pour agir et avancer.

Selon la météo/ les cas (mobilité limitée etc.), un endroit tranquille dans un café peut être bien aussi.

Les séances de walk and talk sont efficaces en particulier sur le burn-out, la dépression, les phobies ou toute autre névrose. 

Source : Why Walking and Talking Therapy Works (https://welldoing.org/article/walking-and-talking-eileen-wise)

« Si tu n’arrives pas à penser, marche. Si tu penses trop, marche. Si tu penses mal, marche encore. – Jean Giono